2016

Un souvenir d'été

Mise à niveau d'une bande de sable

2017

Épitaphe

Urne funéraire et dorure

2016

Prévention hivernale

Détournement d'affiche

2016

Ping Pong Ping

Action de création graphique
En co-création avec Morgan Fortems

Au moyen d’une couleur et d’un outil d’impression distinctifs, chacun des membres du duo d’artistes-designers (Ping et Ping) transmettra une série de messages à l’autre ou au public (Pong) sous la forme de tracts ou d’affiches réalisés et diffusés en flux continu pendant l'événement. Les documents ainsi produits viendront peu à peu s’ajouter, parasiter ou amplifier l’écho des messages émis par l’ensemble des participants à ces Moments d’invention.
Cette co-construction inspirée de la commande informatique ping* déterminera, in fine, une joyeuse propagande.

* Émission d'un signal qui vient rebondir sur une cible pour revenir à l'envoyeur
_
Télécharger le kit de propagande : PingPongPing-MomentsInvention2016.zip (12Mo)

.
Moments d'invention 2016 à Nancy.

Juin 2015

Le pied au sec à la limite

Sculpture biodégradable (en collaboration avec Estelle Chrétien)

Torchis sur structure en saule et noisetier

Les arbres, par leur réseau de racines, retiennent le sol en empêchant l’eau d’emporter la terre avec elle. Ils limitent l’érosion et servent ainsi de transition entre la terre et l’eau. Captants les sédiments qu’elle transporte, ils la filtrent et améliorent également sa qualité. L’idée est alors que, tels des géants travaillant la terre, tous les arbres se bottent 1. Cette vision anthropomorphique de la botte en terre glaise au pied des arbres, reproduit en surface la nature du sous-sol.
_
1 Du verbe Botter qui signifie, entre autre,  le fait d’amasser beaucoup de terre autour de ses pieds. Être chaussé de.

.
Festival des paysages, Artopie (57) / La grange aux paysages (67).

Décembre 2014

Hors d'œuvre

Céramique partiellement émaillée (en collaboration avec Estelle Chrétien)

6 exemplaires numérotés, Open/collection des multiples, Ergastule, Nancy.

Octobre 2014

RÉunion au sommet

Dispositif (en collaboration avec Estelle Chrétien)

Les citoyens peuvent à l’aide de ce dispositif, gravir les échelons, prendre une place et s'adonner à de hautes discussions plus ou moins arbitraires à l'insu de leurs hommes et femmes politiques.

« Dans son état encore indompté, [l’enfant] est par terre comme chez lui ; telle la pomme de Newton, le sol exerce sur lui une irrésistible attraction. Il dédaigne d’instinct les chaises, et par-dessus tout ces méchants pièges que l’on appelle les chaises hautes. Se retrouver enfermé dans un de ces appareils est aussi humiliant pour lui que le fait d’être tenu en laisse pour tout chien qui se respecte. L’enfant n’oubliera jamais cette insulte faite à sa dignité et, plus tard dans sa vie, il se vengera en défiant les conventions de la position assise.1  » « Toute profession spéciale donne à ceux qui s’y enferment certaines habitudes d’esprit et certaines particularités de caractère par où ils se ressemblent entre eux, et par où aussi ils se distinguent des autres. De petites sociétés se constituent ainsi au sein de la grande. Sans doute elles résultent de l’organisation même de la société en général.2  » « Partout où des hommes se rassemblent, un monde s’intercale entre eux, et c’est dans cet espace intermédiaire que se jouent toutes les affaires humaines.3  » « Et pourtant [ces sociétés] risqueraient, si elles s’isolaient trop, de nuire à la sociabilité2 », « le difficile n’[étant] pas de monter, mais, en montant, de rester soi4 ». « Or le rire a justement pour fonction de réprimer les tendances séparatistes. Son rôle est de corriger la raideur en souplesse, de réadapter chacun à tous, enfin d’arrondir les angles.2  »


1. « Sitting Ugly » (S’asseoir comme il ne faut pas) extrait de Now I Lay me Down to Eat, Bernard Rudfsky, Doubleday publishing Group, 1980
2. Henri Bergson, Le Rire, GF Flammarion, 2013 (1900), p. 168
3. Hannah Arendt, Qu’est-ce le Politique ?,Éditions du Seuil, 1995, p. 59
4. Jules Michelet, Le Peuple, Flammarion, 1974 (1846), p. 72


.
Emergency! #2, du 7 au 18 octobre 2014, fonderie Kugler, Genève.
› le site web de l’événement

Juin 2013

Et avec ceci, ce sera tout?

Mapping vidéo (en collaboration avec Estelle Chrétien).

À Nancy, la place Charles III renvoyant inévitablement à l’image du Marché Central, et les actualités nous ramenant régulièrement à la question de la composition de nos aliments, nous avons décidé d’axer notre projet sur cet aspect particulier, qu’est l’origine de l’alimentation de base dans un environnement urbain. Nous observons aujourd’hui deux mouvements qui s’opposent, celle des agro-industries qui tentent, à tous prix, de dissimuler l’origine ou la composition de leurs produits et celle des petits producteurs ou agriculteurs locaux qui, via des mécanismes de vente directe au consommateur (amap, ruches, etc.), cherchent à reconnecter les habitants avec l’origine des produits et à les informer sur les méthodes de production. C’est par inspiration à ces initiatives locales et dans le prolongement des nombreuses anticipations urbanistes qui introduisent le monde végétal dans les milieux urbains, comme les projets de revégétalisation de la ville, de création de potagers urbains, etc., que nous tenterons, toutes proportions gardées, de rapprocher les citadins avec les plantes et animaux qui sont la source des produits frais du marché. Ainsi, nous viendrons revêtir les façades de la nouvelle place Charles III d’une peau organique, vivante, faites de textures végétales ou animales.

.
Renaissance Nancy 2013, Moments d'invention, De l'art sur les façades, place charles III.
› le site web de l’événement

05.10.2012

Umbraculum *

Installation lumineuse (en collaboration avec Estelle Chrétien).

* latin : lieu ombragé
Ici, les ombres ne sont plus des images que l’on regarde, mais des sculptures immatérielles autour desquelles on se déplace et que l’on essaie d’attraper. Dans une recherche de légèreté, d’une transparence inspirée par le corps des méduses, les volumes créés semblent sortir des profondeurs sous-marines, ou deviennent d’étranges nuages mouvants dans le ciel centenaire de la Poste centrale. Un ciel dans lequel se projettent alors toutes les formes de l’imaginaire.


.
Nuit Blanche 5 de Metz de 19h à 2h, Hall de la Poste Centrale / En collaboration avec Estelle Chrétien.

Juillet 2012

Au bon moment

Installation audio/vidéo

Lors des expositions, il n’est pas rare de rater le début d’une diffusion. Cette installation propose d’arriver toujours « au bon moment », c’est à dire, lors du générique de fin. Le spectateur, entrant dans la pièce, pense arriver à la fin, il s’installe alors pour revoir la vidéo du début, mais c’est le générique de fin qui recommence.

.
Six week-ends d'art conteporain, Nancy.

04.2012

LA RÉALITÉ NE TIENT QU'À UN FILTRE

Installation

Réalité est un mot jaune peint directement sur le mur.
.
Les aveugles voient jaunes / Galerie 9, Nancy / Exposition collective du 14.04.12 au 24.04.12

04.2012

STATIONNEMENT GÊNANT

Installation in-situ

Bandes pour marquage routier provisoire ou thermomarquage
.
Les aveugles voient jaunes / Galerie 9, Nancy / Exposition collective du 14.04.12 au 24.04.12

10.2011

Souriez

Installation vidéo › 2 Moniteurs et 2 caméras

— Souriez vous êtes filmés. Pensant à une installation classique, le spectateur se retrouve piégé et perd un instant ses repères. Pensant se faire face comme dans un miroir, il se voit de dos, et dans son dos, il porte sans le savoir un autre regard sur lui-même.

Rappel / Galerie NaMiMa / énsart Nancy / du 14.10.11 au 03.11.11

06.2011

l’adresse au spectateur

Diplôme National Supérieur d'Expression Plastique

Cette installation vient présenter deux années de recherche sur les mécanismes de la réflexion et de la perception de soi en jeu dans les échanges permanents entre intérieur et extérieur. Elle s'accompagne d'un mémoire — De moi à vous — qui tente de sortir la réflexion de ses boucles tautologiques pour tenter de s'ouvrir au monde et aux autres.

À l'aide de dispositifs vidéo aujourd'hui devenus courant, les regards caméra ou adresse au spectateur, on tente de redécouvrir son corps, de revivre l'expérience d'un stade du miroir mais de façon consciente. En effet, à force de laisser une place dominante au monde virtuel de la pensée, ne nous sommes-nous pas enfermés dans un monde diégétique depuis notre enfance?

À l'image d'un présentateur de télévision, la performance repose en cette image qui regarde le jury ou le public et qui s'adresse à lui sans le voir. Le jury regarde, écoute et parle à une image, non pas l'image qu'il se fait de l'autre mais une image que l'autre a faite pour lui.

Une fois seul, le jury se retrouve pris dans un abîme. Son image se reproduit à l'infini. Elle se joue de lui, s'il se rapproche d'elle, elle s'éloigne, pire s'il tente de la regarder, son image lui tourne le dos.

Lire la version en ligne du mémoire ( fichier pdf, 410Ko )

.
Admis avec les félicitations du jury

04.2010

retour sur soi

Théâtre optique › Atelier de recherche et de création ( ARC )

Micro pièce de deux minutes mettant en scène une interaction entre présent et passé.

La pièce se passe en deux temps. Dans un premier mouvement, la danseuse se réveille et se met à danser seule, nostalgique, elle virevolte dans l'espace avant de se recoucher. Lorsqu'elle s'endort à nouveau, les lumières se tamisent et l'on voit apparaître sur scène son double miniature. Ce double, est en réalité son passé, puisque ce petit personnage reproduit les mêmes mouvements que lors de la première partie, c'est l'écho du rêve. La danseuse s'éveille alors ( comme l'on peut s'éveiller dans un rêve ) et se voit ainsi offrir une danse avec elle-même.

.
Dans le cadre de l'ARC proposé par Bruno Cohen à l'ENSA Nancy — Corps absent / Corps présent

02.2010

Manipules-moi avec délicatesse

Installation / écriture

Travail d'écriture sur le thème du Navire Night, de Marguerite Duras.

.
Exposition Les temps du noir.

06.2009

quelques miliers de signes

recueil de poèmes

Réalisées comme des mémoires, ces trois éditions : Extraits d'actes de naissance, Poétisme, Philosophisme et déréflexion de la quotidienté, sont un exercice de style, un journal intime, un exutoire du temps qui passe sur des feuilles de papiers.

Lire la version en ligne de Poétisme
fichier PDF

06.2009

L'original est la copie

Chassis de sérigraphie, affiches et fichier numérique